Classica – 5 étoiles pour Quinze !

Chansons de Binchois, Ockeghem et Desprez (Classica, octobre 2020 – Nicolas Boiffin)

« Quinze » : un siècle, incarné ici par deux compositeurs emblématiques, mais aussi un signe de variété. Pour ce premier double disque, consacré aux chansons de Binchois et Ockeghem, l’ensemble Comet Musicke n’a pas seulement fourni le méticuleux travail de recherche qui s’impose dans le répertoire ancien : consultation des manuscrits, lecture des traités, collaboration avec les luthiers, restitution de la prononciation. Par des combinaisons instrumentales et vocales toujours changeantes, les neuf musiciens polyvalents démultiplient les possibilités d’interprétation comme autant de coups de projecteurs : texte déclamé, instruments seuls, chant à une ou plusieurs voix, tantôt accompagné par les voix, tantôt accompagné par les vièles, les violes de gambe, le cornet à bouquin ou les flûtes.

Ce renouvellement constant, non seulement entre les chansons mais aussi d’une strophe à une autre, est d’autant plus remarquable qu’il ne suit aucun systématisme : chaque pièce est mise en valeur par un éclairage particulier. Le vaste programme déployé dans les deux disques, où l’on rencontre aussi bien Mort tu as navré de ton dart d’Ockeghem que des chansons pas ou peu enregistrées, ouvre donc la porte à un parcours musical vivant, traversé de surprises. Déjà rompu à de nombreux styles musicaux, l’Ensemble formé par Francisco Mañalich en 2017 se distingue ici par un premier opus très original, auquel devrait bientôt succéder un disque consacré à la musique de Diego Ortiz.