Marie Favier

Mezzo-soprano, percussions

Marie commence ses études musicales à la Maîtrise de la Loire. Titulaire d’une licence et d’un master de musicologie, elle travaille le chant au CRR de Lyon, puis elle obtient un DEM de chant baroque au Centre de Musique Baroque de Versailles. Elle a aussi participé à l’académie des Frivolités Parisiennes avec qui elle a travaillé pendant un an sur le répertoire de l’opéra comique.  

Cette année, on pourra l’entendre à l’opéra de Limoges sous la baguette d’Hervé Niquet (Concert Spirituel) dans le rôle de Caliste dans Les amants magnifiques de J.B. Lully. Dans ce répertoire de prédilection nous avons pu la voir sur scène dans les rôles de Madame Oudinot dans Baptiste ou l’opéra des farceurs sur des airs de J.B. Lully (Opéra de Versailles), Polymnie et Caliste dans Les fêtes de l’Amour et de Bacchus de J.B. Lully (théâtres de Villebon et du Ranelagh), Fortune dans l’Incoronazione di Poppea de C. Monterverdi (Musée Gallo-Romain de Lyon), Isménide dans La Vénitienne de M. de La barre (Galerie des Batailles), Clorinde dans Tancrède d’ A. Campra (Galerie des batailles) puis la guerrière et la dryade dans cette même œuvre à l’opéra d’Avignon puis de Versailles (enregistrement Alpha). Ayant un attrait tout aussi grand pour l’opérette et l’opéra comique, elle a interprété les rôles d’Hermia dans Barbe-bleue de J. Offenbach (Théâtre d’Irigny) et de Polixène, sous la direction de Matthieu Romano, dans Ce qui plaît aux Hommes de L. Delibes (Théâtre Trévise).

Elle travaille avec divers ensembles, tant en chœur qu’en formation à un par voix : Accentus, Le Concert Spirituel, le Chœur de chambre de Namur, Arsys Bourgogne, Les Cris de Paris, Correspondances, La Chapelle Rhénane, Zene, Actéon…dans un répertoire allant de la musique baroque à la musique contemporaine.

Affectionnant également la formation à voix égales, elle participe à la création des ensembles Orphéa (musique romantique à moderne) puis Swing and Blush (gospel, jazz, comédie musicales, pop…). Elle est à l’origine de l’ensemble de musique ancienne Comet Musicke qui réinvente le genre des concerts biographies et avec qui elle a enregistré le disque Amours Mercy. Elle a co-écrit et interprété la comédie musicale jazz Un Noël à New-York qui a été donnée à la Comédie Nation de Paris ainsi qu’au Mois Molière de Versailles.

Intéressée depuis longtemps par la transmission elle a intégré le Pôle Sup’93 afin d’y préparer son Diplôme d’État de professeur de musique, en discipline vocale. Elle à également été chef de plusieurs choeurs dont Allegretto (Vonnas), Cantate (Oullins), le choeur d’adolescent du Centre de la Voix (Lyon), la compagnie Papageno (Versailles) et les Tréteaux Lyriques (Paris). Elle a été l’assistante d’Olivier Schneebeli (CMBV) sur deux projets pédagogiques avec les collèges de Trappes : L’Inde Galante et Génération Lully